Leçons de Choses dans le magazine Antiquités Brocante de Février

Portrait de Leçons de choses ,

serial chineuse

Leçons de choses dans le magazine antiquités brocante

Quel bonheur de découvrir ce superbe reportage de Corinne Schanté-Angelé dans le magazine Antiquités Brocante de Février 2019 .

Un doux mélange d’ objets et d’ époque , jolie titre donné par La journaliste photographe Corinne Schanté-Angelé.

Magali Arbib, plasticienne, designer et créatrice de la marque Leçons de choses

a trouvé, dans l’ Essonne, l’ écrin idéal pour les objets et le mobilier vintage qu’elle affectionne.

Lorsque Magali a visité cette maison au bout d’une petite allée,elle a tout de suite pensé à celles de films du réalisateur Jacques Tati (1907-1982).

De plain-pied, très lumineuse, en retrait par rapport à la rue et entourée de végétation, la demeure l ‘a immédiatement séduite.

Un retour aux sources car elle a vécu, plus jeune à Brunoy (91).

Ce n’est que quelques années après cette acquisition que Magali et son mari David, très occupés par leurs activités professionnelles, débutent les rénovations : travaux de peinture, divers embellissements et création d’ une cuisine à la place de l’ ancienne chaufferie.

Des coups de coeur avant tout à retaper

Magali adore chiner de vieux objets et du mobilier vintage. Une fois installée avec son mari, ils ont découvert de nombreuses brocantes intéressantes dans les environs.

A chacune de ses sorties, elle rentre chargée de jolies pièces à retaper,achetées à des prix dérisoires. Elle a ainsi pu s’ offrir quelques meubles, de la vaisselle, des lampes-dont elle est très friande-et décorer la chambre de son fils Lucca.

Une jolie vision de la Chambre de Lucca que j’ adore avec le vieux meuble du magasin de mon père

chambre vintage leçons de choses

Une enseigne haribo adaptée en veilleuse, commode des années 1950 repeinte par

Magali , de vieux jouets vintage comme un vieux chien à trainer Fisher price voici

l’ univers Leçons de choses.

On parle aussi de la création iconique de la marque:

« A la naissance de son fils Lucca, la jeune femme en quête d’ objets et de mobilier pour décorer sa chambre ne trouve rien à son goût.

Elle constate l’ omniprésence de pièces et de couleurs correspondant à l’ univers des filles. »

Et oui il n ‘ y avait rien en 2007 , maintenant il y a plus de choix pour les garçons , on trouve de la déco partout et de nombreux tutos pour ceux qui n’ ont pas d’ idées.

Bien souvent maintenant on me demande des conseils de décoration pour les chambres de garçon.

C’ est drôle ! l’ univers de la décoration est entrée dans la vie des enfants!

 » A la recherche de rangements pour cette chambre , elle a l’ idée ingénieuse de détourner un skateboard en étagère. »

Par la suite j’ en ai vendu dans le monde entier avec certaines séries en collection limitée!

De jolies boutiques comme Serendipity premier concept store pour enfant tenu par Laurence Simoncini .

Plus tard chez Selfridges, BHV, Conran shop...

Pour moi c’ est juste l’ idée d’ avoir franchie ces portes , d’ avoir donné un petit bout de moi , laissée une trace..

Comme une œuvre d’ art qui se transmet quelque part , sans savoir où…

J’ ai eu la chance de côtoyer des gens merveilleux qui m’ ont tellement apportés!!

Des photographes de grand talent, des artistes tel que STEPH COP ou Laurent Calvez, des comédiens et metteur en scène tel que Juliette Aver et Nicolas Bary

lors du film Le petit Spirou…

Pour moi c’ est çà le bonheur, créer une histoire et découvrir celle des autres!!

Une créatrice touche- à- tout

J’ aime beaucoup ce titre , c’ est vrai que je n’ aime pas rester à faire toujours

la même chose !

Toute mon enfance et jusqu’à aujourd’hui j’ai réalisé des choses manuelles qui ne servent qu’à moi mais j’ adore çà..

Aujourd’hui  j’ en fait moins suite à une polyarthrite mais je ne peu m’ arrêter, mes mains sont ma parole…

j’ aimerai tellement que les enfants gardent cette passion et qu’ils ne restent pas bloqués sur leurs écrans!

Peut être s’ en serviront ils autrement , l’ avenir nous le dira…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *